Prix de littérature de l’Union européenne

Creative EuropeEuropean and International Booksellers FederationEuropean Writers' CouncilFederation of European Publishers

Auteurs primés

Laura Sintija Černiauskaitė, Lituanie

A propos de l'auteur:

Laura Sintija Cerniauskaite (né en 1976) écrit de la prose et des scénarios. Elle est née à Vilnius. En 1994, elle a quitté la Vilnius Senvage School pour poursuivre en 1996 son éducation au Département « Extramural Studies » à l’Université de Vilnius en étudiant la linguistique et la littérature lithuanienne. En 1998-1999, elle a travaillé comme journaliste indépendante au magazine Malomanus ; en 2000, elle était éditeur au sein du magazine pour enfants Genys et en 2001-2002, elle a travaillé comme journaliste pour le magazine pour jeunes mères Tavo vaikas. En 1993, elle a gagné le concours national de jeunes philologues et a reçu un diplôme de première classe pour la meilleure prose d’étudiant. En 1994, elle a gagné le concours du Premier livre organisé par l’Union des écrivains. En 2001, son scénario Liberate the Golden Foal a reçu le premier prix de la compétition organisée par « The fairies Theatre » et le département de philologie de l’Université. En 2003, une sélection de prose et de scénarios Liučė Skatesest publiée et devient un des 12 meilleurs livres de l’année sélectionnés par les experts du « Lithuanian Literature Institute ». La même année sa pièce de théâtre Liučė Skates est jouée au Théâtre National de la jeunesse. En 2004, Liučė Skates reçoit le premier prix, sur 300 participants, à la foire internationale du théâtre « Theatretrefen » organisée à Berlin. Elle est membre de l’Union des écrivains de Lituanie depuis 2004.

Editeur:

Alma Littera
Laura Sintija Černiauskaitė
A. Juozapavičiaus g. 6/2
09310 Vilnius
Lithuania
Tel. +370 (5) 263 88 77 - Fax: +370 (5) 272 80 26
www.almalittera.lt

Agent direct contact: Vaida.B@almalittera.lt

Droits étrangers:

Livre primé:

Kvėpavimas į marmurą (Breathing into Marble)

Synopsis:

Breathing into Marble est le quatrième livre de cette jeune auteure très douée. Mais c’est son premier roman, un drame très soigné qui parle de solitude tragique, de la famille et des relations entre hommes et femmes. Cerniauskaite écrit sur les désirs, l’intimité non-consommée, la douceur et les fardeaux du cœur, la vie et les choses d’en bas et d’en haut. C’est l’histoire d’une jeune mère, Isabelle, et sa petite famille qui adopte un garçon de six ans qui est incapable de s’intégrer à sa nouvelle famille et tue son frère adoptif qui est malade. C’est une balade romantique avec l’intrigue d’un thriller. C’est une analyse psychologique profonde de l’esprit d’une mère. Ce livre déborde d’émotions fortes et il est presque possible de sentir les personnages respirer dans votre dos en le lisant.