Prix de littérature de l’Union européenne

Creative EuropeEuropean and International Booksellers FederationEuropean Writers' CouncilFederation of European Publishers

News

6 novembre 2010

Prix de littérature de l'Union européenne : les noms des lauréats proclamés à la Foire du livre de Francfort

La Commission européenne, la Fédération européenne des libraires (EBF), la Fédération des associations européennes d’écrivains (EWC) et la Fédération des éditeurs européens (FEE) ont proclamé aujourd’hui, lors de la Foire du livre de Francfort, les noms des lauréats de la deuxième phase annuelle du Prix de littérature de l’Union européenne. Ce prix vise à distinguer les nouveaux talents et à encourager la diffusion de leurs livres dans d'autres pays européens, ainsi qu’à valoriser la diversité culturelle en Europe. Les onze auteurs primés ont été sélectionnés par un jury de leur pays, les participants de cette année étant l’Allemagne, l’ancienne République yougoslave de Macédoine, la Belgique, Chypre, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, le Luxembourg, la Roumanie et la Slovénie. Les récompenses seront décernées par la commissaire à l’éducation, à la culture, au multilinguisme et à la jeunesse, Mme Androulla Vassiliou, lors d’une cérémonie qui se tiendra le 18 novembre à Bruxelles.

La commissaire Vassiliou a déclaré : « J'ai l'immense plaisir d'annoncer les vainqueurs de cette édition et j'espère que le Prix leur permettra de voir leurs oeuvres traduites atteindre un plus grand public au-delà des frontières nationales. Une fois qu'ils auront été traduits et promus, ces livres pourront inspirer le cinéma, la télévision ou le théâtre et contribuer au succès des nos secteurs culturel et créatif ».

Le président d'EBF John McNamee a commenté : « Je ne soulignerai jamais assez l'importance de célébrer la diversité des cultures dont ces auteurs émergents sont la preuve. Les libraires sont ravis de participier pour la deuxième fois à cette initiative fantastique, avec la Commission européenne et nos partenaires de la chaîne du livre, les auteurs et les éditeurs ».

Pirjo Hiidenmaa, présidente du EWC a expliqué : « C'est toujours un plaisir de voir du nouveau talent dans le champ littéraire, comme ce concours européen l'a prouvé. Comme toute autre discipline, la littérature reste forte seulement si elle grandit et évolue ; et elle évolue quand de nouveaux auteurs s'affirment à côté de ceux déjà confirmés. Sans auteurs le monde est muet ! Les auteurs sont essentiels, tout comme le sont nos lecteurs : ils font vivre nos oeuvres et fleurir nos textes ».

Le président de la FEP, Fergal Tobin, a ajouté : « Les proclamations d'aujourd'hui mettent en évidence le rôle fondamental de tous les acteurs de la chaîne du livre et valorise les nouveaux talents littéraires européens. Je me rejouis particulièrement du fait que, avec la Commission et nos partenaires naturels, les écrivains et les libraires, nous organisons ce Prix qui augmente la visibilité d'auteurs de partout en Europe et contribue à la diversité du patrimoine culturel européen.

Chaque année, un grand nombre de nouveaux auteurs européens publient dans leur pays, mais peu d’entre eux voient leurs livres traduits dans d’autres langues européennes, ce qui leur donnerait pourtant la possibilité d’être lus par les 550 millions de citoyens de l’Union.

Le programme Culture de l’Union européenne prévoit également un appui financier pour la traduction d’œuvres littéraires. Depuis 2007, il a contribué à la traduction de 1 500 livres en apportant une aide de 8,5 millions d’euros.