Prix de littérature de l’Union européenne

Creative EuropeEuropean and International Booksellers FederationEuropean Writers' CouncilFederation of European Publishers

News

14 avril 2015

Les lauréats du Prix de littérature de l'Union européenne 2015 annoncés à la Foire du livre de Londres

Les noms des lauréats du Prix de littérature de l'Union européenne 2015 ont été annoncés aujourd'hui lors de la cérémonie d'ouverture de la Foire du livre de Londres par M. Tibor Navracsics, commissaire européen pour la culture, l'éducation, la jeunesse et le sport. Le Prix reconnaît les meilleurs auteurs émergents en Europe. Les lauréats de cette année sont :
Carolina Schutti (Autriche) ; Luka Bekavac (Croatie) ; Gaëlle Josse (France) ; Edina Szvoren (Hongrie) ; Donal Ryan (Irlande) ; Lorenzo Amurri (Italie) ; Undinė Radzevičiūtė (Lituanie) ; Ida Hegazi Høyer (Norvège) ; Magdalena Parys (Pologne) ; David Machado (Portugal) ; Svetlana Žuchová (Slovaquie) et Sara Stridsberg (Suède).

Le commissaire européen Tibor Navracsics a déclaré : « Mes plus sincères félicitations aux lauréats du Prix de littérature de l'Union européenne ! EUPL est le seul prix du livre dédié aux meilleurs auteurs émergents de partout en Europe, quels que soient leur pays d'origine ou leur langue. Avec ce prix et notre soutien continu pour le financement de traductions d'œuvres littéraires, nous aidons la littérature à traverser les frontières et les lecteurs à profiter de la richesse de talents littéraires dont on dispose. C'est une mission essentielle : la littérature ouvre les esprits et nous permet de se rapprocher des autres et de mieux les comprendre, chose plus qu'indispensable de nos jours ».

Le Prix de littérature de l'Union européenne (EUPL) est ouvert aux pays participant à Europe créative, le programme de l'Union européenne pour le financement des secteurs de la culture et de la création. Chaque année, des jurys nationaux dans un tiers des pays participant au programme (au nombre de 12 cette année) nomment les auteurs gagnants. Veuillez consulter l'annexe pour les biographies des auteurs et les synopsis des livres primés.

Chaque lauréat reçoit la somme de 5 000 euros et, chose plus importante, il/elle bénéficie d'une promotion et d'une visibilité internationale supplémentaires. Les éditeurs sont encouragés à présenter leur candidature pour recevoir des fonds européens destinés à la traduction des ouvrages primés afin d'atteindre davantage de lecteurs.

Entre le lancement du Prix en 2009 et la fin de l'année 2014, l'UE a contribué à financer la traduction des ouvrages de 56 lauréats EUPL (sur 59) dans 20 langues différentes, pour un total de 203 traductions – soit 3-4 traductions par livre. Les lauréats bénéficient également d'une visibilité accrue dans les principales foires du livre européennes, telles que Francfort, Londres et Paris.

Les lauréats de cette année recevront leurs prix lors d'un gala au Concert Noble à Bruxelles le 23 juin, en présence du commissaire européen Tibor Navracsics, de la députée européenne et présidente de la commission de la culture et de l'éducation Silvia Costa et de représentants de la présidence lettonne du Conseil de l'UE.

L'EUPL est organisé conjointement par la European and International Booksellers Federation (EIBF), le European Writers' Council (EWC) et la Federation of European Publishers (FEP), avec le soutien de la Commission européenne.

« Nous saluons le changement de calendrier du Prix de littérature de l'Union européenne. Le fait que l'annonce des lauréats se fera au printemps laissera plus de temps pour les promouvoir comme il se doit avant la Foire du livre de Francfort et la période des vacances en librairie. Nous sommes convaincus que le Prix construit, lentement mais sûrement, son audience, au profit des lecteurs et de la diversité culturelle européens », ont déclaré les co-présidents d'EIBF Kyra Dreher, Jean-Luc Treutenaere et Fabian Paagman.

Dr. Pirjo Hiidenmaa, présidente du European Writers’ Council, a commenté : « La créativité ne connaît aucune limite, et heureusement il en est de même pour la création d'excellentes œuvres littéraires. Chaque génération d'auteurs sonde ce qui gît au cœur de la vie contemporaine et l'essence de l'existence, et exprime les questions de l'heure. C'est un véritable plaisir d'accueillir, en Europe et dans le monde, ces nouveaux talents littéraires et leurs paroles ».

Pierre Dutilleul, président de la Federation of European Publishers, a ajouté : « Je souhaite aux douze lauréats de l'édition 2015 du Prix de voir leurs ouvrages traduits dans de nombreuses langues européennes et de séduire une multitude de lecteurs à travers le continent. Je sais que toujours plus d'éditeurs européens attendent cette annonce pour découvrir les nouvelles voix européennes ».

Contact : EUPL Communication Agency | eu.Ness: Muriel Danis (+32 486 90 69 92)

Contexte
Le Prix de littérature de l'Union européenne reçoit des fonds dans les cadre du nouveau programme Europe créative, dont le but est d'accroître la compétitivité des secteurs de la culture et de la création et de promouvoir la diversité culturelle. Le budget du programme s'élève à 1,46 milliards d'euros pour la période 2014-2020, soit une hausse de 9 % par rapport aux chiffres précédents. Le programme vise à financer la traduction de 4 500 ouvrages de et vers des langues européennes. Il contribuera également à augmenter la visibilité sur le plan international de plus de 250 000 artistes, professionnels de la culture et œuvres, et à soutenir des centaines de projets, plateformes et réseaux de coopération culturelle.

Dans le cadre du programme Culture, son prédécesseur entre 2009 et 2013, la Commission européenne a octroyé en moyenne 2,5 millions d'euros par an pour la traduction d'œuvres littéraires et plus de 2,4 millions d'euros pour des projets de coopération dans le secteur du livre. En 2014, au cours de sa première année, Europe créative a alloué 3,6 millions d'euros pour la traduction littéraire et un montant similaire sera alloué en 2015.

Le secteur du livre contribue à hauteur de 40 milliards au PIB de l'UE. EWC représente des centaines de milliers d'auteurs et le secteur de l'édition emploie plus de 135 000 personnes à temps plein. L'édition constitue une partie importante des secteurs de la culture et de la création et représente jusqu'à 4,5 % du PIB européen et 8 millions d'emplois. Même si ces secteurs ont relativement bien résisté à la crise, ils font face à des défis considérables liés au passage au numérique, à la mondialisation et à la fragmentation du marché en fonction des zones linguistiques et culturelles.

Les pays qui participent actuellement au programme Europe créative sont les 28 États membres plus l'Albanie, l'ancienne République yougoslave de Macédoine, la Bosnie-Herzégovine, l'Islande, le Monténégro, la Norvège, la Serbie et la Turquie. D'autres pays adhéreront probablement en 2015.

Pour en savoir plus
Twitter : http://twitter.com/euplprize
Facebook : http://www.facebook.com/pages/European-Union-Prize-for-Literature/201625279911585
Portail Culture de l'UE : http://ec.europa.eu/culture/index_en.htm
Programme Europe créative http://ec.europa.eu/programmes/creative-europe/index_en.htm